Traitement des excès graisseux avec la liposuccion : trouver un praticien spécialisé à Paris

Contacter un chirurgien plastique à Lyon
Contacter un chirurgien plastique à Lyon en ligne pour prendre rendez vous
février 17, 2020
Traitement des excès graisseux avec la liposuccion

La liposuccion est une intervention chirurgicale qui consiste à aspirer les excès de graisses  accumulées dans certaines zones du corps. Malgré les régimes alimentaires et les activités sportives, il reste toujours des surplus graisseux sur certaines parties du corps. La liposuccion n’est pas un traitement de l’obésité, mais elle constitue un des moyens efficaces pour enlever les excès de gras et rendre le corps plus esthétique. Quand la liposuccion est correctement réalisée par un praticien spécialisé, les résultats obtenus sont généralement très satisfaisants et définitifs.

C’est quoi exactement une liposuccion ?

La liposuccion, est une intervention chirurgicale visant à supprimer définitivement l’amas de graisse accumulée dans certaines parties du corps. Elle n’est pas désignée pour traiter l’obésité mais plutôt pour une raison de bien-être esthétique. Elle est souvent sollicitée car les excès de gras persistent sur certaines zones du corps malgré un régime alimentaire amaigrissant et des activités sportives. La liposuccion, appelée aussi lipoaspiration, consiste à introduire dans les parties du corps à traiter des petites canules à bout arrondi et perforé de plusieurs orifices. Les canules connectées à un système d’aspiration permettent d’enlever définitivement les cellules graisseuses en excès de façon harmonieuse et non traumatisante. Comme il s’agit d’un acte chirurgical assez délicat bien que banalisé, la liposuccion doit être réalisée par un praticien spécialisé. Des établissements sanitaires disposant de praticien spécialisé en liposuccion existent sur Paris. Si vous voulez solliciter l’intervention d’un praticien spécialisé en lipoaspiration localisé à Paris, vous pouvez avoir des informations et plus de précisions en allant sur ce site .

Les zones qui peuvent être traitées par la liposuccion

La liposuccion aide une personne à retrouver une silhouette harmonieuse. Plusieurs parties du corps peuvent bénéficier de la lipoaspiration, mais seul le praticien spécialisé peut définir si les zones indiquées par le patient peuvent en bénéficier ou non.  Ce sont pour la plupart les zones de prédilection des excès de graisses. Pour le corps en particulier, la plupart des patients demande une liposuccion du ventre où les excès de gras sont très apparents et rendent le corps disgracieux, tant pour les hommes que pour les femmes. La liposuccion est aussi indiquée pour les culottes de cheval, les hanches, les cuisses, les mollets, les bras et le dos pour ne citer que ceux-là. Pour le visage et le cou, le double menton peut être enlevé définitivement avec la liposuccion. Pour les hommes en particulier, la lipoaspiration peut agir efficacement sur l’hypertrophie de la poitrine, appelée aussi gynécomastie, qui est due principalement à un excès de cellules graisseuses.

Le lieu d’intervention et le déroulement normal d’une liposuccion

Une liposuccion doit être réalisée dans un établissement spécialisé qui dispose de blocs opératoires performants et de praticiens expérimentés. La requête pour une liposuccion débute toujours par une consultation préalable auprès du praticien pour définir les objectifs précis du patient et si sa demande est pertinente. Le praticien donnera son avis final sur la possibilité ou non de réaliser l’acte, car la liposuccion reste malgré tout une opération chirurgicale, et elle doit répondre à des règles bien précises.

Lors de ce premier rendez-vous, le chirurgien procède à un interrogatoire et à des examens physiques minutieux des zones à traiter. Les examens portent surtout sur la qualité de la peau dont l’élasticité est la garantie d’un résultat satisfaisant. Le chirurgien donne ensuite les informations nécessaires pour la prise de décision finale. Après un délai de réflexion légal obligatoire qui est normalement de 15 jours, l’intervention peut être envisagée s’il n’y a pas de contre-indications majeures.

Comme tout acte chirurgical, la liposuccion est précédée de bilan opératoire sanguin. Le praticien donnera des conseils et des règles à respecter par le patient durant la période préopératoire. Il s’agit généralement d’arrêter de fumer pendant un certain temps avant l’intervention. Le patient doit aussi éviter de prendre de l’aspirine et arrêter toute prise éventuelle de contraception orale.

Le jour de l’intervention, la liposuccion peut se faire soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie générale selon le nombre de zones à traiter et la quantité de graisses à extraire. De même, selon toujours ces critères, la lipoaspiration peut être réalisée en ambulatoire (le patient peut rentrer le jour même après l’intervention) ou nécessiter une journée d’hospitalisation de suivi.

Le patient sera suivi par le praticien durant quelques semaines après l’intervention pour surveiller les suites opératoires et réparer les éventuelles imperfections. Des drainages lymphatiques pourraient ainsi être envisagés selon la quantité de graisses enlevées, la localisation et le nombre de zones traitées.

Les risques de la liposuccion et leurs préventions

Bien que la liposuccion fasse partie des chirurgies dites douces, les risques et les complications ne sont pas à écarter. C’est la raison pour laquelle il est important de recourir à un chirurgien expérimenté qui décide de la faisabilité ou non de la lipoaspiration dans les meilleures conditions. La réussite de l’intervention dépend de nombreux facteurs qu’on doit vérifier et contrôler au préalable.

Cela insinue une détection des contre-indications majeures de la liposuccion : patient mineur, grossesse, antécédents de phlébites ou d’embolie pulmonaire, maladies graves comme l’hypertension artérielle, le diabète et la leucémie.

Il y a aussi les contre-indications contrôlables telles que le tabagisme, la contraception orale, et l’aspirine qu’il faut proscrire au moins un mois avant l’intervention.

Avant toute liposuccion, tout patient en surcharge pondéral doit suivre un programme amaigrissant. Il doit en effet avoir un poids qui est proche de l’idéal selon sa taille afin de limiter autant que possible la quantité de graisses à enlever. Plus la quantité de graisses à enlever est grande, plus il y aura des risques liés à l’intervention, dont entre autres une anémie nécessitant une transfusion sanguine.

Enfin, une bonne élasticité de la peau est un des facteurs de garantie d’un résultat optimal de la liposuccion.